GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Hugh le Mar 25 Avr - 19:34


J’ai eu envie d’évoquer un album de Girlschool mais je me suis demandé lequel.
Il y a beaucoup d’albums solides dans leur discographie mais pas vraiment d’album majeur qui soit vraiment au-dessus du lot.
En général, beaucoup d’entre-nous ont une préférence pour « Hit & Run ». J’aime aussi beaucoup cet album mais pas plus que « Demolition ». Je leur préfère même « Screaming Blue Murder ». « Nightmare at Mapple Cross » et « Take a Bite » valent également leur pesant de cacahuète.

Alors, j’ai décidé de prendre le contrepied de la majorité et de vanter les mérites d’un album que j’aime beaucoup et qui est souvent décrié par les fans du genre : « Play Dirty ».

Issues de la NWOBHM, dans le sillage de Motörhead, les « écolières » ont déjà trois albums à leur actif en 1983 et une solide reconnaissance du public.
Elles doivent d’ailleurs beaucoup à Lemmy et sa bande ; non seulement, les deux groupes tournent souvent ensemble mais Lemmy les a fait signer sur le même label que Motörhead (Bronze Records) et ils partagent le même producteur (Vic Maile) sur les 2 premiers albums.
Soucieuses de se créer une identité propre, elles changent de producteur dés le troisième album et optent pour Nigel Gray, surtout connu pour son travail avec The Police dont il a produit les trois premiers albums. Il a d’ailleurs reçu en 1981 deux Grammy pour son travail sur « Zenyatta Mondatta ». « Screaming Blue Murder » a, de fait, un son plus « clair » ou les instruments se « détachent » mieux que dans les albums précédents. La production fait mieux ressortir les subtilités des titres en perdant certes un peu du côté Heavy du groupe.

Girlschool cherche encore plus de notoriété et souhaite, peut-être, surfer sur le mouvement des groupes de la NWOBHM allant vers sonorités plus américaines, tel Def Leppard qui vient de sortir son "Pyromania" ou Iron Maiden qui calme le jeu avec "Piece Of Mind". Même les grands frères de Motörhead viennent de recruter Brian Robertson et de sortir "Another Perfect Day" ; bien plus accessible pour un large public (toutes proportions gardées bien entendu).
En Amérique, en cet été 1983, « Cum On Feel the Noize » de Slade cartonne grâce à la reprise faite par Quiet Riot. Les filles décident de mettre du Glam/Glitter Rock dans leur Heavy. Grand bien leur fasse ; personnellement j’adore le Glitter et Slade, Sweet, Suzy Quatro ou T. Rex font partie de mes écoutes régulières.
Elles choisissent Noddy Holder et Jimmy Lea, les deux piliers de Slade, pour produire leur quatrième album. Les compères, fins renards et connaisseurs du marché US, apportent un son plus clinquant arrosé de synthés et calment le jeu avec des rythmiques et des mélodies moins agressives.
Pour enfoncer le clou, le groupe enregistre une reprise de T. Rex « 20th Century Boy » et deux de Slade « High And Dry » et « Burning In The Heat ».
On abouti à un album dans l’air du temps, bien produit et avec des titres accrocheurs.

Sorti fin 1983, l’album est mal reçu en Angleterre (il n’entre pas dans le Top50 UK alors que les précédents étaient dans les 40 premières places). Le froid est jeté par ce virage musical sur les fans de la première heure.
Pour atteindre leur objectif US, les filles embarquent pour une tournée Américaine en première partie de Quiet Riot (tien, tien).
Malheureusement, un désaccord entre Bronze et Polygram (qui gère le groupe à l’international) leur fera obtenir une très mauvaise promotion aux States. En plus, l’ambiance se dégrade entre les musiciennes et Kelly Johnson jette l’éponge en pleine tournée US. L’objectif ne sera jamais atteint.
Le groupe mettra plusieurs années à se remettre de cette expérience douloureuse et reviendra ensuite à ses premières amour plus Heavy. Les filles garderont malgré tout un certain attachement pour le Glitter Rock car elles enregistreront encore des reprises de Mud (« Tiger Feet ») sur « Nightmare… » et de Sweet (« Fox On The Run ») sur « Take a Bite ».

Je comprends que cet album puisse ne pas être apprécié par une majorité de fans car il ne rentre pas dans la même case que les autres albums du groupe. Pour autant, je trouve qu’il ajoute une facette au prisme musical du groupe et les titres qui le composent sont de grande qualité ; pour les fans de Heavy les plus « die hard », en faisant éventuellement abstraction du son (qui n’est en rien un obstacle pour moi).


avatar
Hugh
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 3912
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 53
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://hardnheavy80.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par d'jo le Mar 25 Avr - 20:00

j'adore GIRLSCHOOL je dois avoir casiments tous leurs albums vinyls ( j'ai 11 albums des filles clown )

mes 2 préférés sont les 2 premiers demolition & hit and run, j'aime aussi beaucoup le hit & run revisited je lui trouve un son plus métal. Ensuite j'aime beaucoup le mini lp live and more et le live glasgow 1982. celui que j'aime le moins c'est Nightmare at Mapple Cross, j'ai dis j'aime le moins pas j'aime pas lol!

le dernier est aussi très sympas, j'adore la reprise revisted version Girlschool de staying alive



pour moi c'est un très grand groupe et une belle carrière I love you
avatar
d'jo
★★★✩✩✩✩✩ [N2]

Messages : 2340
Date d'inscription : 20/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Pyromaniaque le Mar 25 Avr - 20:01

Je comprends ton point de vue concernant cet album. Perso, je reste sur leurs 2 premiers méfaits et pis c'est tout.

A mes yeux, Girlschool fait partie des innombrables groupes qui ont voulu "américaniser" leur son (ou tout du moins rendre leur musique plus accessible) et qui se sont royalement viandés ...
avatar
Pyromaniaque
★★★★★★✩✩ [N1]

Messages : 1332
Date d'inscription : 20/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par whyl le Mar 25 Avr - 21:24

Je connais pas ce Play Dirty. Je possède les deux premiers que j'aime bien mais ma préférence à l'instar de Hugh va à Screaming et aussi Take A Bite et je rajouterais aussi le dernier ainsi que Legacy. Par contre leur éponyme j'aime pas mais alors pas du tout.
Faudrait que j'écoute ce Play Dirty à l'occas
avatar
whyl
★★★★★★✩✩ [N1]

Messages : 1291
Date d'inscription : 21/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Hugh le Mar 25 Avr - 22:08

Pyromaniaque a écrit:
A mes yeux, Girlschool fait partie des innombrables groupes qui ont voulu "américaniser" leur son (ou tout du moins rendre leur musique plus accessible) et qui se sont royalement viandés ...

C'est clair qu'elles n'ont pas atteint leur objectif... Ça les a même mises out pour un moment.
Pour autant, et surtout si on écoute l'album sans y chercher le Girlschool des premiers albums, ce "Play Dirty" est très bon.
avatar
Hugh
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 3912
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 53
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://hardnheavy80.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Hugh le Mar 25 Avr - 22:17

whyl a écrit:Par contre leur éponyme j'aime pas mais alors pas du tout.

Que dire de "Running Wild" qui a suivi "Play Dirty". Les filles sont en plein marasme (Bronze vient de faire faillite et les écolières n'ont plus de moyen ni de soutien) et s'accrochent au marché US avec un disque, uniquement sorti aux States, tellement poli et aseptisé que l'on arrive difficilement à reconnaitre les Girlschool.
Je t'invite vraiment à écouter "Play Dirty" mais sans y chercher du Girlschool. Ceci dit, je ne suis pas certain que cela corresponde à tes goûts.

avatar
Hugh
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 3912
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 53
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://hardnheavy80.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Pyromaniaque le Mar 25 Avr - 23:08

Hugh a écrit:
Pour autant, et surtout si on écoute l'album sans y chercher le Girlschool des premiers albums, ce "Play Dirty" est très bon.
Ah mais j'ai pas dit que c'était mauvais, c'est juste que je n'aime pas la tournure musicale prise par le groupe à cette époque (surtout le côté moins couillu ... si je puis m'exprimer ainsi en parlant de Girlschool Suspect) ... comme pour beaucoup d'autres groupes d'ailleurs !

Et puis je ne supporte pas les groupes qui décident à un moment donné de rendre leur musique plus lisse uniquement dans le but de faire plus de thune et devenir "populaire" ... soit t'assumes dès le départ et tu fais de l'Aor, du fm, de la pop ou que sais-je encore, et je n'ai aucun souci avec ça (même si pas dans mes goûts), soit tu respectes une certaine ligne de conduite (ce qui n'empêche pas d'évoluer et/ou d'explorer d'autres horizons). C'est juste ma vision "hardcore" des choses Cool
avatar
Pyromaniaque
★★★★★★✩✩ [N1]

Messages : 1332
Date d'inscription : 20/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Hugh le Mer 26 Avr - 9:55

J'ai longtemps partagé ton avis Pyro. J'avais aussi du mal avec les groupes qui "vendaient leur âme". Ce fut particulièrement vrai avec Metallica dans les années 90.
Lorsque notre musique préférée a commencer à battre de l'aile et que les "clans" se déchiraient entre les différentes tendances musicales du Hard / Heavy / Speed / Thrash / Death / AOR / Glam..., J'ai pris conscience qu'il fallait plus de tolérance et qu'il pouvait y avoir du bon dans d'autres styles que ceux que je préférais.
Je pense maintenant que chaque groupe cherche a obtenir une certaine audience quelque soit son style. Comment reprocher à des musiciens de chercher à se faire connaître ? et puis il y a aussi l'évolution musicale générale, le changement de goûts des musiciens eux-même, les expériences que l'on peut avoir envie de tenter... Bref, pleins de raisons de regarder ces "pas de côté" avec bienveillance. Si le résultat est bon, je prend.
Après, je reste totalement d'accord avec toi. Il y a des limites aux concessions et chacun fixe ses propres limites.
avatar
Hugh
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 3912
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 53
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://hardnheavy80.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par whyl le Mer 26 Avr - 11:03

A part le Black Album (et encore que je l'apprécie que très très moyennement) faut dire que les Testament "The Ritual", Megadeth "Risk" et Metallica "Load & Re" puis d'autres Annihilator "Set The World..." j'ai trouvé ça mauvais.

Y'a que Kiss que j'ai toujours apprécié quel que soit leurs périodes.

Après c'est un choix mais tous sont revenus faire le plein de crédibilité quelques temps après, et cela vaut pour Girlschool.
Au moins les Bon Jovi & Goo Goo Dolls assumennt complètement leur changement de style et s'y tiennent.
avatar
whyl
★★★★★★✩✩ [N1]

Messages : 1291
Date d'inscription : 21/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Pyromaniaque le Mer 26 Avr - 11:35

Ah mais bien sûr qu'il y a du bon dans tous les styles de musique, je ne remets pas ça en cause ;-)

Et je ne fais pas allusion à des musiciens qui cherchent à se faire connaître, je parle justement des groupes qui ont déjà une certaine reconnaissance et qui, flairant une (hypothétique) bonne opportunité financière, se disent qu'ils vont arrondir les angles musicalement parlant. Effectivement, Metallica en est l'exemple parfait, mais j'aurais pu citer Judas Priest avec son "Turbo", Quiet Riot avec son QRIII et multitude d'autres groupes.  Ce qui est assez "rigolo", et là je rejoins Whyl, c'est que la majorité de ces groupes retournent à nouveau leurs vestes quand ils s'aperçoivent que, finalement, pour l'Eldorado, il faudra repasser, et que les fans ont tendance à lâcher l'histoire.

Pour moi, c'est pas une question de tolérance mais de crédibilité ...
avatar
Pyromaniaque
★★★★★★✩✩ [N1]

Messages : 1332
Date d'inscription : 20/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Pilgrimwen le Mer 26 Avr - 13:29

Crédibilité et intégrité Smile
avatar
Pilgrimwen
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 1165
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 28
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur https://feel-japanese-rock-wave.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par whyl le Mer 26 Avr - 14:45

Finalement on est pas loin du monde de la politique affraid
avatar
whyl
★★★★★★✩✩ [N1]

Messages : 1291
Date d'inscription : 21/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Pilgrimwen le Mer 26 Avr - 14:50

Ah ah ah, complètement ^.^
avatar
Pilgrimwen
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 1165
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 28
Localisation : Bretagne

Voir le profil de l'utilisateur https://feel-japanese-rock-wave.blogspot.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Hugh le Mer 26 Avr - 14:51

Oui, il y a eu un "Eldorado" américain qui au final a fait plus de mal que de bien à nos groupes préférés du début des années 80.
Beaucoup s'y sont laissés prendre. Je pense aussi à Saxon, Krokus, Whitesnake, MSG... et même chez nos groupes Nationaux; Je n'ai pas trop aimé quand Vulcain avait FMisé sont style le temps d'un "Transition".
avatar
Hugh
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 3912
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 53
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://hardnheavy80.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par whyl le Mer 26 Avr - 14:56

C'est drôle, moi j'ai commencé à apprécier Vulcain avec Transition et plus encore avec Big Bang. En même temps je les connaissais peu avant.

Et puis y'a aussi notre rebelle Bernie qui s'est mis à "Serrer Les Poings"

Un autre groupe qui n'a cessé d'évoluer sans se compromettre et toujours dans la qualité sur ces quatre albums : Depressive Age!
avatar
whyl
★★★★★★✩✩ [N1]

Messages : 1291
Date d'inscription : 21/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Hugh le Mer 26 Avr - 15:07

whyl a écrit:Un autre groupe qui n'a cessé d'évoluer sans se compromettre et toujours dans la qualité sur ces quatre albums : Depressive Age!

Ca faisait longtemps... On a failli les oublier eux... Rolling Eyes Laughing
avatar
Hugh
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 3912
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 53
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://hardnheavy80.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par whyl le Mer 26 Avr - 15:09

Je suis en train de les écouter! Faut dire que ça m'arrive souvent!
avatar
whyl
★★★★★★✩✩ [N1]

Messages : 1291
Date d'inscription : 21/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Pyromaniaque le Mer 26 Avr - 15:33

Hugh a écrit:Oui, il y a eu un "Eldorado" américain qui au final a fait plus de mal que de bien à nos groupes préférés du début des années 80.
Beaucoup s'y sont laissés prendre. Je pense aussi à Saxon, Krokus, Whitesnake, MSG... et même chez nos groupes Nationaux; Je n'ai pas trop aimé quand Vulcain avait FMisé sont style le temps d'un "Transition".

100 % d'accord avec les groupes que tu cites. Schenker et Saxon font partie de mes plus grosses déceptions en la matière.  Le problème, c'est qu'en général, j'ai tendance à ne plus m'intéresser à ce que ces artistes ont fait par la suite ... Je suis quasi certain d'être passé à côté d'albums intéressants, mais y a rien à faire, ces groupes ont perdu toute crédibilité à mes yeux  Twisted Evil

Je préfère encore la démarche d'un Def Lepp' qui n'a jamais caché son envie de toucher le plus de monde possible et qui a souvent rejeté l'étiquette "hard rock" qu'on voulait lui coller ... Et pourtant, j'ai tiré une drôle de gueule quand j'ai écouté "Animal" pour la 1ère fois ...
avatar
Pyromaniaque
★★★★★★✩✩ [N1]

Messages : 1332
Date d'inscription : 20/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par whyl le Mer 26 Avr - 15:46

Tiens, de la même façon je suis venu à Saxon avec Crusader que j'adore.

Pour Saxon l'album qui à mes yeux les ont remis sur de bons rails est "Inner Sanctum". D'ailleurs c'est le seul groupe qui a réussi a remonter la barre et y'avait pourtant du boulot.

Je pense aussi à Kreator et son "Endorama"
avatar
whyl
★★★★★★✩✩ [N1]

Messages : 1291
Date d'inscription : 21/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: GIRLSCHOOL Play Dirty (1983)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum