GILSCHOOL Demolition (1980)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

GILSCHOOL Demolition (1980)

Message par Hugh le Ven 19 Fév - 18:25


Gilschool a été créé officiellement en mars 1978 par Kim McAULIFFE (guitare) et Di « Enid » WILLIAMS (basse) rapidement rejointes par Kelly JOHNSON (guitare décédée en 2007 R.I.P.) et Denise DUFORT (batterie et accessoirement la sœur de Dave DUFORT batteur chez ANGEL WITCH).

Les Runaways avaient quelques années auparavant ouvert la porte aux groupes de « Rock » féminins !
Girlschool allait devenir le symbole du Hard féminin de ce début 80 (suivi quelques années après par Rock Goddess).
Pas franchement belles, pas franchement sexy, justes naturelles et sans fioritures, mais lorsque j’ai écouté pour la première fois ce premier album à sa sortie ce fut un coup de foudre pour le Hard Rock « garage » de ces filles, basé sur des riffs et des refrains simples mais accrocheurs !
Mais aussi un coup de foudre et un respect total pour ces filles du Rock qui ont su s’imposer dans un univers très macho !

Des titres rapides et médium toujours de qualités !

"Demolition Boy", "Not For Sale", "Race With The Devil", "Take It All Away", "Nothing To Lose", "Breakdown", "Midnight Ride", "Emergency", "Baby Doll" et "Deadline" sonneront à vie dans mes oreilles comme un Hard Rock 80’s, balbutiant et bouillonnant !

Sachez que le premier single sorti en 1979 ("Take It All Away" / "It Could Be Better") sur le label Punk City Rec, se vendit à plus de 8000 exemplaires sans beaucoup de publicité (source = le livret de la réédition 2004).

Ce succès bien sûr ne manqua pas d’intéresser le manager de Motörhead (Doug SMITH) qui signa les filles pour un contrat de management !
Les Girlschool firent 20 dates en première partie de la bande à Lemmy (pour le Overkill Tour). Peu après ce fut le contrat avec Bronze, le label de Motörhead.
Un nouveau single sort en décembre 1979 ("Emergency" / "Furniture Fire" l’inédit qui restera un des tout premiers titres du groupe). S’en suivi une tournée avec des groupes comme Black Sabbath, Uriah Heep et Krokus puis enfin l’enregistrement de l’album…

Deux nouveaux single virent le jour, "Nothing To Lose" / "Baby Doll" et celui qui eut le plus de succès "Race With The Devil" / "Take It All Away" (nouvelle version). Pourquoi ? Tout simplement car "Race With The Devil" est un titre du groupe Gun (un groupe qui eut son heure de gloire fin 70’s début 80 en Angleterre).

Enfin 1980 est l’année de l’explosion de la célèbre NWOBHM et tout naturellement Girlschool put surfer sur la vague et devenir dès l’album suivant (Hit And Run), un des groupes les plus populaires parmi les « petits nouveaux » !

Une longue carrière s'ouvre pour les "écolières"...

Chronique parue dans METAL INTEGRAL - copie avec autorisation de Raskal

avatar
Hugh
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 3173
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 52
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://hardnheavy80.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: GILSCHOOL Demolition (1980)

Message par d'jo le Ven 19 Fév - 18:47

bah rien a dire j'aime beaucoup girlschool  j'ai 14 albums vinyles  des filles c'est pour dire lol!

je me demande si c'est pas le groupe ou j'ai le plus d'album d'un même groupe de ma collection clown
avatar
d'jo
★★★★★★★ [N1]

Messages : 1966
Date d'inscription : 20/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum