PRETTY MAIDS Pandemonium (2010)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

PRETTY MAIDS Pandemonium (2010)

Message par Hugh le Mer 2 Mar - 22:30


Vous savez certainement déjà que je suis fan de Pretty Maids ; groupe que je connais et apprécie depuis "Red Hot And Heavy" (1984). Leur Hard Rock racé et puissant fleuretant avec le Heavy mais toujours mélodique et le duo de compositeurs hors pairs (Ronnie ATKINS, un des meilleurs chanteurs du style et Ken HAMMER, guitariste aux riffs et solos meurtriers) ne m’ont quasiment jamais déçu malgré les évolutions au cours de leur longue carrière.
Pandemonium, le douzième album du groupe, est, pour 2010, d’une qualité comparable à leurs meilleurs albums des années 80, la patine du temps en moins.
La production de Jacob HANSEN est superbe. Elle booste les titres en puissance, elle met les mélodies en exergue, elle rend l’album homogène malgré des titres aux ambiances et tempos variés.
J’ai parfois du mal avec les claviers trop présents et/ou trop sirupeux. Ici, ils sont judicieux et embellissent l'album. Je dirais même, ils sont indispensables au rendu final.
Comment peut-on mettre autant de mélodies imparables dans des titres aussi puissants ?
Les Danois, aidés par le son moderne apporté par Jacob HANSEN, se montrent vraiment sous leur meilleur jour avec des compos qui font mouche à tous les coups.
Au final, Il n’y a franchement rien à jeter dans cet album. Les morceaux sont hyper efficaces, les refrains irrésistibles et rentrent en tête pour ne plus en sortir, la voix de Ronnie Atkins nous offre le panel le plus large en termes de timbre vocal et la section rythmique soutiens les titres de manière irréprochable.
Avec cet album, Pretty Maids ne révolutionne pas le monde du Metal mais sort un album d’exception qui arrache tout et vous prend aux tripes.


Hugh
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 2762
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 52
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://hardnheavy80.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRETTY MAIDS Pandemonium (2010)

Message par Rico25 le Jeu 3 Mar - 20:11

Salut,

Pretty Maids, voilà un groupe qui m'accompagne depuis plus de 3 décennies et que j'apprécie toujours autant, album après album (une quinzaine sans compter les lives)
Merci pour la chronique et au travail pour écrire toutes les autres !

A+,

Rico

Rico25
✩✩✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 81
Date d'inscription : 28/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRETTY MAIDS Pandemonium (2010)

Message par Flo le Jeu 3 Mar - 22:18

Un excellent cru que cet album!!
Grand fan aussi depuis leur ep!!!
...ça fait une éternité ou presque maintenant ...

Flo
★★★✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 277
Date d'inscription : 25/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRETTY MAIDS Pandemonium (2010)

Message par Spenser69 le Dim 20 Mar - 12:51

Excellent album pour lequel j'avais fait cette chronique sur METAL SICKNESS

Tous les groupes ayant connus un gros succès, et qui sortent un album après une longue période de silence nous font le même coup "On a essayé de revenir à ce qui faisait la force de tel album (le plus connu évidemment), tout en y apportant une touche de modernité ". En gros, le discours est toujours le même, et Pretty Maids n’y échappe pas, nous assurant qu’avec "Pandemonium", il nous sortait une sorte de "Future World" version 2010 !

Et bien figurez-vous que je serais assez tenté de dire, tel le Perceval moyen, "C’est pas faux !".
Cette impression vous saute littéralement aux oreilles dès le très percutant opener "Pandemonium", un titre bien violent, où guitare et claviers croisent le fer comme à la belle époque (d’un côté une gratte agressive, de l’autre des claviers grandioses et sombres). Un véritable hit comme le groupe savait en faire dans les 80’s et qui va déchirer les collants de mémé en concert. Un refrain énorme, et surtout une ambiance envoûtante qui vous saisit à la première seconde pour ne plus vous lâcher.

Au micro, Ronnie Atkins est toujours ce chanteur capable des hurlements agressifs les plus redoutables tout comme des passages en chant clair les plus soft, voire même carrément pop. Ce gars là est un caméléon vocal étonnant. Certes, le temps aidant (si l’on peut dire) on sent plus de rugosité dans sa voix, mais la facilité à passer d’un style à un autre est intacte, permettant à Pretty Maids de ne pas se cantonner à un style ce qui peut aussi être considéré comme un défaut.
Car les danois semblent totalement hermétiques à un reproche qui les a constamment suivi tout au long de leur carrière : la trop grande disparité de style abordés au sein d’un même opus ! Là encore, on passe du heavy speed le plus violent à du Fm limite lourdeau. Cette versatilité est vraiment à mettre sur le compte du plaisir manifeste que les deux chefs de file de Pretty Maids prennent à prendre l’auditeur à contre-pied (j’en veux pour preuve l’audacieux enchaînement du sombre et heavy "It Comes At Night" avec le presque pop "Old Enough To Know"). On passera d’ailleurs sous silence le calamiteux single " Little Drops Of Heaven ". Non pas que ce titre soit une bouse définitive (quoique), mais il a un défaut majeur : le refrain est une repompe absolue de celui de "Baila Morena" que Zucherro avait composé pour la BO des Bronzés 3 !
Une chanson qui frôle la catastrophe avec cette basse synthétique en arrière plan et qui ne doit son salut qu’à la classe du vocaliste qui parvient à maintenir ce morceau à flot.

Une fois de plus, force est de constater que c’est dans le registre le plus hargneux que Pretty Maids est le plus convaincant. Ken Hammer est certainement le principal responsable de ce constat, lui qui, avec son jeu incisif (et vas-y que je mitraille de petits gestes hargneux du poignet avant de faire pêter des bons gros power chords) sait distiller des riffs assassins et même s’il n’est pas (et de loin) un guitar hero ultime, il sait, en solo, décocher des phrasés de feux pour embellir les morceaux.
"One World One Truth" ou encore "Cielo Drive" (qui déboule vraiment méchamment, une chanson " dans ta gueule ", mais pas bêtement bruyante) sont de véritables joyaux d’un heavy certes typé 80’s (Ken Hammer a gardé dans un coin de son pédalier ses sons clairs de "Future World" et "Jump The Gun"), mais d’une grande classe, misant davantage sur la qualité de la chanson (cet album comporte un bon alignement de refrains superbes et accrocheurs) que sur des artifices de production. Notons au passage que la batterie est très présente sur cet opus, ce qui est certainement la vraie touche de modernité que les danois ont insufflée dans leur musique.
Dommage que le disque se termine sur deux titres plus Fm, pas forcément les plus inspirés d’ailleurs. Du coup, "Pandemonium" semble traîner un tout petit peu en longueur sur la fin (bien qu’une version remix de "It Comes At Night" en bonus track soit là pour tenter de gommer cette sensation).

Mais ne boudons pas notre plaisir. En 2010, Pretty Maids est toujours capable de nous sortir un album assez dense et qui vient compléter la déjà longue liste des brûlots imparables que tous les fans reprendront à gorge déployée en live. "Pandemonium" est un très bon disque qui ravira tous les adeptes de heavy metal classieux et varié. Pour les bourrins monophasés, ça sera plus difficile !

Spenser69
✩✩✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 92
Date d'inscription : 21/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fernandorockshow.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: PRETTY MAIDS Pandemonium (2010)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum