THERAPY? Infernal Love (1995)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

THERAPY? Infernal Love (1995)

Message par whyl le Dim 31 Jan 2016 - 21:29

Faut s’y habituer avec Therapy ?, chaque nouvel album est différent voir même à l’opposé du précédent.

Cet album sera un des derniers de Therapy ? qui globalement rencontrera une quasi unanimité concernant sa qualité. S’ensuivra pour les futurs albums des avis foncièrement opposés. Ou on adore ou on déteste, et le plus drôle c’est chaque fan de Therapy ? va adorer un album particulier et l’autre aura un avis diamétralement opposé sur ce même album!! Pas de demi mesure !



Un an seulement après l’énorme « Troublegum », Therapy ? nous revient avec un album plus sombre et aussi plus orienté « rock » que métal et surtout que « noise rock ».
La prod est bien (trop ?) propre et léchée. On a l’impression que Therapy ? se retient tout au long de l’album. Les guitares sont très en retrait et policées, le chant d’Andy est beaucoup plus retenu et doux même dans les moments où il hurle il semble se retenir. Les compos sont dans l’ensemble plus sombres et plus lancinantes. Therapy ? perd son côté entrainant, punk & incisif pour se concentrer sur les ambiances, évoluant dans un rock gentillet.
Ceci dit « Infernal Love » reste quand même un très bon album et contient les deux très bons singles que sont « Stories » & la magnifique reprise d’Hüsker Dü « Diane » au violoncelle aux paroles sordides (il s’agit d’un violeur/tueur d’enfant qui raconte un de ces crimes). Cette dernière est jouée sur scène depuis quelques temps dans une version punk/rock endiablée, toutes guitares dehors ! . De même que « Moment Of Clarity » superbe d’émotion. Le problème est que Therapy ? en a fait un peu trop niveau titres lents. « Bowels Of Love » est poussive dans le genre. De même « Me Vs You » est ennuyeuse (trop de samples), Bad Mother de même. On a bien droit à quelques envolées punkisantes sur « 30 seconds » mais même là on ne sent plus l’envie. On est loin des « Hear I am, motherfuckers » éructés sur le premier morceau de leur premier album « Nurse ».

Ce qui est rédhibitoire à mon sens sur cet album, sont les intros (sous forme de samples) qui entament TOUS les morceaux et qui sont soient chiantes, soient chiantes et longues. De plus, Therapy ? qui nous avait habitué à des pochettes singulières nous offre ici une pochette classique sans âme. C’est d’ailleurs la seule de leur discographie à ce jour où les musiciens y apparaissent. Peut-être n’ont-ils pas digérés le succès de « Troublegum » pour nous pondre un album aussi sombre ?

On va quand même pas bouder notre plaisir, même si j’avoue n’être pas trop fan de cet album dans son ensemble. Il fait même parti de ceux que j’écoute le moins. Ceci dit, avec cet album, Therapy ? est à l’apogée de leur carrière niveau succès et cet Infernal Love restera, parait-il, leur meilleure vente( 550 000) grâce notamment au fameux single « Diane ».
Voici donc l’irrésistible « Stories » :


Le magnifico/glauque « Diane » :


Et sa version live ces dernières années :


L’émouvant « Moment Of Clarity » (la chanson commence à 1'00):


On pense alors que Therapy ? a trouvé sa « voix » et qu’ils vont logiquement évoluer vers un rock plus consensuel toute en gardant cette patte Therapy ? et prendre du bide.


Dernière édition par whyl le Dim 31 Jan 2016 - 21:50, édité 1 fois
avatar
whyl
★★★★★★✩✩ [N1]

Messages : 1204
Date d'inscription : 21/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum