VULCAIN Desperados (1985)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

VULCAIN Desperados (1985)

Message par Hugh le Ven 19 Fév - 18:07


Ce second album des Parisiens marque une superbe évolution du groupe. Vulcain se défait largement de ses influences "Lemmyesques" (ouais, ça fait bizarre comme expression, mais ça évite de toujours se répéter), développe un son qui lui est propre et se forge son identité véritable. En gros, Vulcain entre dans la cour des grands. Tout débute, ici, avec une légende de la BD, "Blueberry Blues", son clairon et ses cavalcades, morceau inspiré par le héros de Jean GIRAUD, alias Moebius. Et, le blues triste "Richard" mis à part (un titre dédié à un ami disparu), tout le reste de l’album est à la fois fun, original, dynamique, carré…

Assez ! N’en jetez plus ! Les classiques du genre sont là : "Sur la route", "Comme des chiens" (deux de mes titres préférés de Vulcain toutes périodes confondues), "Fuck The Police", morceau envisagé dès 1982 par Daniel PUZIO alors que le tout jeune Vulcain ouvrait pour Motörhead (déjà ?!?) à l'espace Balard de Paris et qu'à l'issue du concert la police "s'amusait" à arrêter et contrôler tous ceux qui avait l'aspect "hardos" (à l’Eldorado, le 27 novembre 1985, deux képis se sont pointés sur scène pour s’entretenir avec un Daniel tout penaud …des potes bien sûr, et un gimmick prétexte à jouer ce morceau).

"Le Verre De Trop", "Si Tu Bats De L’Aile"…et la très douce "Sweet Lorraine" viennent compléter cet album qui voit un certain Marc Varez faire ses premiers pas au sein du quatuor. Rien n’a été laissé au hasard pour ce nouvel essai qui se transforme vite en coup de maître, Vulcain réalisant avec Desperados un des grands classiques français, un album qui doit se trouver dans toute CDthèque qui se respecte. Ce n'est que justice si ce disque porte Vulcain au firmament. Le public ne s'y trompe pas, faisant du quatuor, lors des premiers Osc'Hards en 1986, le chef de file du Metal français en lui offrant une pluie de récompenses parmi lesquelles on trouve le meilleur album, meilleur concert, meilleur bassiste... Un succès mérité et un album à redécouvrir d'urgence.

Chronique parue dans METAL INTEGRAL - copie avec autorisation de Raskal

avatar
Hugh
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 3022
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 52
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://hardnheavy80.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum