DREAMTIDE Dream And Deliver (2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

DREAMTIDE Dream And Deliver (2008)

Message par AGREUH le Ven 12 Fév - 13:48



Il aura fallut quelques cinq années pour que DREAMTIDE nous propose le successeur de Dreams For The Daring. Certaines attentes ne sont pas récompensées, mais ici point de déception. Sous la magnifique pochette se cache un des plus beaux albums de hard FM/Aor de l'année, voire plus. Le line up a évolué et maintenant à la 4 cordes nous trouvons Monsieur Francis BUCHHOLZ (ex SCORPIONS) himself.

Au menu, 14 titres tous inscrits dans le registre mélodique à souhait que sait nous proposer DREAMTIDE. Des ambiances diverses qui font passer l'auditeur d'un Hard Rock péchu (A Foolls Crusade, le sublime I Don't Wanna Wait) à une ballade cristalline de toute beauté (Dancing When The Night Falls) via des tempos moins habituels dans notre musique préférée, (comme la guitare reggaesante de Your Beat ou de Download A Dream). La basse vrombissante de Francis BUCHHOLZ rebooste l'album sur King Of Scum, au tempo bien enlevé.

Cependant il ne s'agit pas d'un patchwork hétéroclite, sans âme. Non, tous ces titres sont les pièces d'un puzzle parfait qui nous transporte sur les lignes mélodiques de la guitare de Helge ENGELKE (FAIR WARNING) tellement complémentaire de son camarade de jeu teneur de micro Olaf SENKBEIL (ex ULI JON ROTH) que j'en arrive à me demander si cette association ne surpasse pas sur cet album, celle que Helge a constitué avec Tommy HART au sein de FAIR WARNING.
13 de ces 14 pépites ont été composées par Helge, (Help Me étant l'oeuvre d'Olaf), et visiblement ce garçon est un mélodiste hors pair. Comme chez les cousins de FAIR WARNING il a ce son de gratte très particulier (attention à ne pas abuser des aigus si caractéristiques), sur chaque titre il pioche dans sa palette technique pour notre plaisir. Attaque de riffs ciselés, harmonies limpides, soli cristallins, chorus rageurs. Ce gars là est un as, certainement un des meilleurs techniciens de la 6 cordes. Ecoutez To Everybody et vous comprendrez mes propos.

Vous aimez le Hard Mélodique/Hard Fm teinté d'AOR, ouvert sur des titres juste bien rock ? Vous avez ici 70 minutes de pur bonheur, 70 minutes de mélodies parfaites, de chant posé et harmonieux dont The Vow est la perle ! Ne passez pas à côté de cette merveille qui (puisque ici il y a des membres communs aux 2 groupes) se situe pour moi un cran au dessus de Brother's Keeper, le dernier FAIR WARNING en date.

Musiciens: Olaf Senkbeil (chant)/ Helge Engelke (guitare)/ C C Behrens (batterie)/ Francis Buchholz (basse)/ Torsten Luederwaldt (claviers)
Producteur:
Label: AOR HEAVEN

01. A Fools Crusade
02. I Don't Wanna Wait
03. Same Star
04. Your Beat
05. Dancing When the Night Falls
06. King of Scum
07. Download a Dream
08. Tell Me How It Feels
09. Stronger
10. To Everybody
11. Keep from Falling
12. The Vow
13. Help Me
14. Download a Dream (Reprise)
avatar
AGREUH
★★★✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 318
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 57
Localisation : ROUEN

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DREAMTIDE Dream And Deliver (2008)

Message par Volumenbrutal le Ven 12 Fév - 15:44

Un superbe album.
avatar
Volumenbrutal
★★★★✩✩✩✩ [N1]

Messages : 741
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 51
Localisation : LE HAILLAN / GIRONDE

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DREAMTIDE Dream And Deliver (2008)

Message par Spenser69 le Ven 12 Fév - 17:44

Mon avis (septembre 2008) est assez proche de celui d'Agreuh, vérifiant une fois de plus l'adage qui veut que les grands esprits se rencontrent (oui, la modestie est une de mes très nombreuses qualités) !

"Attention, v’la du lourd !
Faisons rapidement les présentations. Dreamtide, c’est l’union de trois membres de Fair Warning et de Olaf Senkbiel, l’ancien chanteur d’Uli Jon Roth, avec pour ce troisième opus, le renfort de Francis Bucholz (ex-Scorpions) à la basse (passé lui aussi par le groupe de l’hibernatus 70’s allemand).

Armé d’un tel line-up, on sait d’entrée que l’on n’a pas de soucis à se faire côté professionnalisme et mise en place. Mais qu’en est-il donc au niveau des compos (surtout que les dernières productions de Fair Warning ne m’ont pas spécialement révolutionné)
Autant le dire tout net, ce "Dream And Deliver" est dans son genre une franche réussite ! Explorant toutes les facettes de ce que l’on classe sous l’étiquette AOR (appelez ça comme vous voulez, FM, mélodique, etc.) avec quelques incursions très appréciables vers des contrées un peu plus métalliques, ce disque est à la fois varié et aéré.

La richesse de ce disque réside principalement sur deux éléments. Le premier c’est la grande diversité de sons et de style abordés par Helge Engelke à la guitare. Enfin un gratteux qui sort de la manichéenne alternance son clair avec gros chorus et disto/compression. Là, on a droit à une beaucoup plus grande finesse dans le choix des sons, idéalement adaptés à chaque titre ce qui leur donnent une coloration particulière. De plus le jeu en lui-même peut se faire assez classiquement métallique tout comme il peut partir dans des aspects plus légers, presque pop, planant ou bluesy à d’autres moments.
L’autre perle de ce disque (pour moi, c’est une découverte), c’est la voix extraordinaire d’Olaf Senkbeil. Alors celui-là, je ne sais pas comment j’ai pu passer à côté mais il file carrément des frissons. Une voix à la fois chaude et puissante (ça, c’est assez répandu) mais qui se marie à merveille avec tous les styles abordés par Dreamtide (de la ballade au titres heavy en passant par les chansons plus FM). Un chanteur qui réussit à rendre des morceaux convaincants, là où d’autres se vautreraient dans le ridicule ou le molasson.

L’album s’ouvre sur deux petits bijoux "A Fools Crusade" et "I Don’t Wanna Wait" du bien rentre-dedans (attention, c’est pas du trash non plus, on reste dans le domaine du mélodique !) avec de bons gros refrains. Ensuite "Same Stars" est tellement calibrée radio qu’on peut être sûr qu’en France, elle passera inaperçue ! Dommage, mais en Allemagne, ça cartonnera ! Le chant emprunte des intonations Coverdaliennes des plus sympathiques et le solo de guitare est joué avec un son qui n’effarouchera personne tant il est doux aux oreilles. Un bon hit single en somme !
On retrouve aussi des refrains typiques du genre, pas si éloignés d’un Gotthard par exemple ("Stronger")

Et notre ex Scorpions, comment s’en sort-il ? me direz vous. Et bien comme à son habitude, c’est discret mais efficace comme en atteste notamment "King Os Scum"
Rigolo aussi le concept de reprendre son propre morceau sur le même album. C’est le cas de "Download A Dream" qui se voit interprétée deux fois, avec des variations étonnantes, montrant qu’une même chanson peut présenter des attraits bien différents suivant l’interprétation que l’on en fait.
Le seul petit reproche à faire sera en fait d’avoir tellement chargé la mule que finalement, il y a peut-être un ou deux morceaux en trop. Ainsi "Tell Me How It Feels" et "Help Me" n’apportent pas grand-chose à l’ensemble et alourdissent la fin du disque.

Mais ne faisons pas la fine bouche car, dans un style maintes fois visités et qui ne semble plus pouvoir nous proposer grand-chose, ce "Dream And Deliver" est une vraie bonne surprise. Un album qui sent bon le "On va se faire plaisir avant tout", et qui au final s’avère très nettement supérieur au reste de la production comparable du moment."
avatar
Spenser69
✩✩✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 92
Date d'inscription : 21/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur http://www.fernandorockshow.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: DREAMTIDE Dream And Deliver (2008)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum