RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Message par Nikkö KRAZZY le Sam 23 Jan - 8:48


Si vous deviez nommer un pays Scandinave pourvoyeur de bons groupes, l’immense majorité d’entre vous me citerait sans l’ombre d’une hésitation : la Suède (qui à l’hégémonie en ce domaine il est vrai). Bien peu serait tenté de répondre la Finlande. Et si je vous demandai quel groupe de qualité la Finlande a « enfanté », j’entends d’ici un cri à l’unisson : HANOÏ ROCKS ! ! ! Oui certes… mais pas seulement. Les années 2000 ont vu naitre un groupe qui au fil du temps ne cesse de s’améliorer et de connaître un succès grandissant, il s’agit des excellents RECKLESS LOVE dont chaque album est classé dans les Charts de leur pays.

C’est en 2001 en plein cœur de la Finlande, à Kuipo exactement, que nait un groupe de reprises des GUNS ‘N ROSES qui a pour nom RECKLESS LIFE, titre d’un des morceaux du groupe américain. Les membres du quartet étaient : Olli Herman [Olli Herman Kosunen] (chant), Pepe Reckless [Perttu Salohalme] (guitare), Zam Ryder (batterie) qui sera remplacé en 2004 par Mike Harley et Jalle Verne [Jalmari Pääkkönen] (basse).
Ne rencontrant pas le succès espéré avec cette formule, les finlandais décidèrent d’écrire et de jouer leur propre matériel. Par contre, il était évident que le nom n’avait plus lieu d’être, c’est pourquoi ils gardèrent le mot RECKLESS que tout le groupe trouvait sympa et voulurent y adjoindre quelque chose de plus grand niveau symbolique et plus universelle, et ainsi, optèrent pour LOVE. Le 1er logo dessiné par Olli utilisait 2 « S » en écriture typé SS, ce qui valu au groupe l’interdiction de sortir leur 1er album en Allemagne (qui est un marché conséquent). Comme KISS, les finlandais connurent une interdiction à cause de la similitude de leur logo avec le symbole Nazi, ce que le chanteur appellera « it is the curse of the “Nazi-S” letters ». Finalement le logo sera remodeler légèrement : le « R » raccourci, le « LOVE » plus imbriqué dans le RECKLESS et surtout le double « S » étiré à l’horizontal et directement inspiré de… ZZ TOP, des idoles du chanteur qui spécifie à ce sujet: « We’ve got there also my childhood idols, I did steal the “S” directly from ZZ TOP ».

Le groupe nouvellement renommé pris le partie d’axer ses compos sur les 80’s comme le dit Olli
en parlant de cette époque révolue : « I think that was the last era when Rock ‘n’ Roll really was all about having fun, party and girls! ». La philosophie minimaliste mais ô combine séduisante du groupe est résumée dans cette phrase. Ambiance 80’s que l’on retrouvera outre dans leur musique mais également dans leur vidéos avec ce coté un peu kitsch et légèrement surannée de cette époque. C’est les 2 principaux compositeurs Olli et Pepe, qui lors d’un voyage à L.A., eurent la certitude qu’ils voulaient et allaient proposer un Heavy Rock à la sauce 2010 : avoir la fougue de MÖTLEY CRÜE époque « Girls, Girls, Girls » (le titre le plus représentatif des 80’s pour le chanteur) tout en y alliant le coté Pop et moderne de Lady Gaga ou Katy Perry (en sachant que DEF LEPPARD, KISS ou VAN HALEN restent des influences majeures pour Olli). En effet ce sont Pepe et Olli qui composent les chansons, en général en acoustique avant de les retranscrire en version électrique. Ils utilisent la méthode Desmond Child grand accoucheur de hits s’il en est: “That you have to make the song grow from start to finish. You have to take the melody on a journey … through all the high points and low points. If you can do that with an acoustic guitar, then you can translate [the song] into a full band version, electrified.” expliquera Olli.
Assez rapidement avec ces propres chansons le groupe gagne en notoriété tout en tournant dans son pays natal.
Gagnant d’un tremplin Rock en 2004 le groupe eu le loisir, avec d’autres groupes nationaux, d’effectuer une tournée en Scandinavie en 2005. C’est là qu’Olli pu exprima son jeu de scène proche de David Lee Roth ; dans ses chanteurs préférés on retrouvera pèle mêle Axl Rose, Bruce Dickinson, David Lee Roth…
Malgrés l’Ep « Speed Princess » sorti en 2006 rien de notable en termes d’évolution pour le quartet est à noter.
C’est alors que RECKLESS LOVE rentra en période d’hibernation pendant un an et demi entre 2007 et Juillet 2008, période durant laquelle Olli quitta le groupe pour rejoindre CRASHDÏET suite au décès de leur chanteur. Obnubilé par le fait de devenir musicien pro et las du piétinement de RECKLESS LOVE qui n’avait toujours pas signé de contrat de distribution, il succomba aux sirènes de ce groupe déjà établi. Malgrés ce cuisant échec, cela lui amena une vision plus professionnelle et globale du métier: “Maybe always the best lesson is to see how other people are doing the same things as what you have done already yourself, too. You can find new things what to try yourself. But most importantly, you can find things that you would never do yourself.”
C’est une fois revenu aux affaires au sein de son premier groupe qu’il pu enfin signer avec une maison de disque en 2009 (au mois d’Avril avec Universal Finlande). Pour obtenir cette reconnaissance le groupe du s’expatrier à la capitale : Helsinski. C’est cette même année, en Janvier, que le batteur fut remplacé par Hessu Maxx [Heikki Ahonen].
C’est après quasiment dix longues années, que sorti enfin leur premier disque éponyme « Reckless Love » en Février 2010 (13ème des Charts en Finlande).
Début Octobre 2011 sort « Animal Attraction », album sur lequel le groupe commence à réellement créer son identité musicale (10ème des Charts en Finlande). Disque très bien perçu tant par la presse que le public, aidé en cela par le Single (et sa vidéo) « Hot ». Après avoir enfoncé le clou par plusieurs tournées, le groupe sortira un Ep fait de remix et versions acoustiques intitulé « Born to Be a Break » en 2012, et ce, histoire de faire patienter son auditoire jusqu’au très attendu prochain album.


Devenu plus mature, le groupe a eu les moyens de ses ambitions avec ce troisième opus. La qualité du son est vraiment très bonne et représente l’essence même du groupe d’ou son nom « Spirit ». Explications du chanteur: “We settled on choosing ‘Spirit’ as the title of the album, because we felt that this album really captures the spirit of Reckless Love – there is so much spirit that we managed to get on tape. We can hear that – and we really hope that our fans can feel the spirit of the sound.”
De plus, le groupe sera bien aidé par le producteur Ilkka Wirtanen qui co-écrira tous les titres, produira l’album et y jouera du clavier.
C’est fin Août que sortira « Spirit » l’album qui nous intéresse à présent. De prime abord, ce qui marque c’est la qualité du son qui est de haute volée. Il est à noter que l’album ira directement se placer 3ème des Charts en Finlande, Charts qui sont un bon indicateur de la progression de la notoriété de RECKLESS LOVE en son pays.
« Nights on Fire », le 1er Single débute l’album de façon tonitruante. Passé son intro exotique (et Voodoo), on est happé par les « woooo oooo ooooOOO » et l’attaque de guitare. On tient ici un superbe morceau orienté commercial et diablement bien fait entre le refrain des plus accrocheurs,  la batterie saccadée et le riff de guitare plaisant, le tout entouré d’une nappe de synthé. Le pont superbe enchaine sur un court et joli solo de guitare. Voici la génése du morceau: “Once we had the riff and the “Whoa-Woa” part, we were thinking of the chorus and the melody and the rhythm for the song. And we fiddled around with the rhythm and we found that ‘Shakira’ element in that kind of classic hair-metal riff. And we thought: “Why not? Let’s put some Shakira in it…. And you know that kinda also reminded us of Kiss’s “Who Wants to Be Lonely”.
« Bad Lovin » et son coté BON JOVI est encore un très bon cru, où il y a toujours ce type de refrain propre au groupe, mémorisable en une écoute. On y retrouve un peu la même « pêche » que dans le 1er ALDO NOVA.
« I Love my Heavy Metal » a une rythmique proche de DEF LEPPARD, d’ailleurs ce titre n’a pas à rougir face à un « Let’s Get Rocked » auquel il a emprunté maints gimmicks.
La chanson suivante lorgne du coté  de Sieur BILLY IDOL et de son guitar hero Steve Stevens, mélodique et pêchu comme tout bon titre de Heavy Rock popisant. Encore un titre des plus sympas.
« Edge of Our Dreams » est un peu dans la même tonalité que le morceau d’entame de l’album. C’est un joli tempo medium à la HONEYMOON SUITE, pour ceux qui connaissent le groupe Canadien.
S’ensuit encore un hit avec « Sex, Drugs & Reckless Love », la profession de foie du groupe (???). Mélodique avec un refrain percutant, on sent que le groupe se régale et est à l’aise avec ce type de composition. Un pur bonheur.
Encore un tempo medium avec le très bon « Dying to Live » proche des ambiances de groupes comme VAN ZANT (celui de Johnny et son album éponyme sorti en 1985) ou STONE FURY (époque « Let Them Talk »). Autant dire que la maitrise du sujet est belle et bien présente et la chanson en est que plus plaisante ; du Hard FM millésimé.
Certainement un des morceaux les plus Heavy jamais composé par le groupe, « Metal Ass » déboule avec sa rythmique rapide… pas mon titre favori même si j’aime les groupes dont il s’inspire : ACCEPT, JUDAS PRIEST et d’autres.
Autre chanson imparable, et par la même occasion ma préférée, l’excellente « Runaway Love» magnifiquement composée et interprétée nous véhicule dans une ambiance entre DEF LEPPARD, le 1er BON JOVI ou encore TOBRUK… un must dans le genre je vous dis ! ! ! Du refrain au pont tout est parfaitement maitrisé et exécuté afin de grand un énorme Hit.
« So, Happy I Could Die » est un autre morceau assez vif qui officie dans registre Glam Metal entre du BLACK N BLUE et du LILLIAN AXE avec une gratte assez agressive et un solo des mieux senti.
« Not Rain », quant à lui, à une ambiance particulière avec cette ligne de chant un peu trainante qui lui procure une atmosphère un peu triste que l’on retrouve sur certaines balades de DEF LEPPARD. Le groupe ne cachera pas s’être librement inspiré du morceau « Love Bites » du groupe Anglais pré-cité. Un joli titre qui clôture avec une grande classe cet album.
Le pressage anglais comprend un Bonus Track avec « Die Hard» typé 100% Glam Metal entre du WARRANT, de l’ICON (pas le 1er) ou du HARDLINE … pas les plus mauvaises influences qui soient, n’est-ce pas?
Possédant également le pressage Japonais, il est à noter que celui-ci n’a pas le titre « Die Hard » mais un autre Bonus Track du nom d’ « Angel Falling » plus Pop mais peut être encore mieux. Encore un morceau des plus convaincants et qui fini avec brio cet album.


Vous l’avez devinez, j’aime vraiment beaucoup le groupe et plus particulièrement ce disque. Il est clair que les Finlandais ont un potentiel énorme et s’ils continuent dans cette voie ils ne pourront que voir leur notoriété exploser. RECKLESS LOVE se fait un malin plaisir à nous faire revivre les grandes heures de la scène Glam Metal des 80’s, mais avec un son plus moderne. Il est clair qu’ils ont parfaitement assimilé le coté primesautier de ce mouvement et ne s’en cachent pas. Pour preuve ce qu’Olli en pense: “That’s why I love all the records from the 80’s because it’s like a small time machine, you can turn it on”. Il est évident que RECKLESS LOVE ne renie aucunement sa filiation et ses influences, pour preuve le magazine Powerplay qui qualifiera le groupe de Merry Metallers (les Joyeux Metalleux), définition qui sera adoptée par le groupe dans son intégralité, n’hésitant pas à se revendiquer de ce nouveau courant musical : le Merry Metal. En effet, assumant pleinement ce coté chatoyant et positif le groupe dit à ce sujet : “Yes. In Finland, the winter is long and dark. And it’s cold as hell. But there is another side to it. There is the short – and very, very intense – summer. And then people are out for fun. You get the feeling that people are saying, ‘This is the short summer – so let’s make the most of it’. The whole spirit of Reckless Love is just like that. We wanna see life that way’’. Une bien sage philosophie à laquelle j’adhère avec abnégation car elle me procure un incomparable plaisir auditif. Pour résumer l’on peut dire que les RECKLESS LOVE représentent sans ambages le renouveau du Hard FM / A.O.R., avec ce coté flamboyant des 80’s auquel on a adjoint la modernité des années 2000/2010. Un groupe à suivre de très, très prêt.

On se repassera encore et encore cet excellent album afin de nous faire patienter jusqu’en février 2016, date à laquelle est prévu le nouvel opus du groupe, si tant est que la date de sortie soit respectée.



NOTE : 8,5/10


Dernière édition par Nikkö KRAZZY le Sam 23 Jan - 16:47, édité 2 fois
avatar
Nikkö KRAZZY
★★★✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 319
Date d'inscription : 20/01/2016
Localisation : Le Touvet, Rhône-Alpes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nikko_krazzy

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Message par Tailgunner le Sam 23 Jan - 16:42

J'aime beaucoup ce groupe. J'ai préféré les deux premiers, un peu plus "foufou".
avatar
Tailgunner
★★★✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 415
Date d'inscription : 23/01/2016
Age : 29
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Message par Nikkö KRAZZY le Sam 23 Jan - 16:45

Tailgunner a écrit:J'aime beaucoup ce groupe. J'ai préféré les deux premiers, un peu plus "foufou".
Celui-ci est trés Popy... ambiance que l'on retrouve dans son projet annexe, THE LOCAL BAND. C'est vrai qu'on s'éloigne du Hard mais qu'est ce que c'est bien composé et agréable a écouter. Celui qui sort en février/mars 2016 sera dans la mème veine que celui-ci à priori.

avatar
Nikkö KRAZZY
★★★✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 319
Date d'inscription : 20/01/2016
Localisation : Le Touvet, Rhône-Alpes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nikko_krazzy

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Message par Tailgunner le Sam 23 Jan - 16:48

THE LOCAL BAND m'attire assez. Faut juste que je prenne le temps d'écouter les covers Laughing
avatar
Tailgunner
★★★✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 415
Date d'inscription : 23/01/2016
Age : 29
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Message par Nikkö KRAZZY le Sam 23 Jan - 16:50

Tailgunner a écrit:THE LOCAL BAND m'attire assez. Faut juste que je prenne le temps d'écouter les covers Laughing
Tu es dans le méme état d'esprit que le dernier RECKLESS LOVE... trés Pop... moi je trouve ça frais et agréable a écouter... certains ici n'aimeront pas du tout.
avatar
Nikkö KRAZZY
★★★✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 319
Date d'inscription : 20/01/2016
Localisation : Le Touvet, Rhône-Alpes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nikko_krazzy

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Message par Ren' le Sam 23 Jan - 17:45

Ah RECKLESS LOVE !! Certainement le nouveau groupe que je préfère de ceux qui ont débuté sur disque dans les années 2010. Pourtant ce n'était pas gagné du tout au départ parce que je n'avais pas du tout été convaincu par la performance d'Olli chez CRASHDIET sur "the unattractive revolution". Ce sont les posts positifs sur HR80 et une écoute de quelques morceaux du premier album qui m'avaient convaincu de redonner une chance à ce chanteur que j'avais trouvé limité ; grave erreur, il ne correspondait pas au style des suédois, voilà tout.
Comme toi je trouve que RECKLESS LOVE progresse à chaque nouvel album, les premiers avaient tous les deux d'excellent titres mais deux trois autre de moins bonne facture, notamment à la fin, ce qui laissait un goût d'inachevé.
Là je trouve l'ensemble plus homogène, seul "metal ass" me semble plus faible, voir incongru sur ce disque ; j'aime moi aussi leurs influences heavy metal mais je pense que ce n'est pas là qu'ils sont efficace, cela ne leur correspond pas. Plus "poppy" ? Peut-être mais les deux autres l'étaient aussi je trouve. J'aime beaucoup cet hommage qu'est "I love heavy metal" (pas de "my" qui m'aille au fait Nikki Very Happy ) où le groupe évoque sans détour ses influences multiples ... je comprends d'autant mieux pourquoi je les apprécie !
J'attends avec impatience leur prochain forfait et en attendant je vais me lire ta chro de THE LOCAL BAND !!
avatar
Ren'
✩✩✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 68
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 46
Localisation : Munegu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Message par Hugh le Sam 23 Jan - 17:47

Parfois un peu trop pop pour moi mais dans l'ensemble j'aime beaucoup ce groupe.
avatar
Hugh
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 3022
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 52
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://hardnheavy80.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Message par Tailgunner le Sam 23 Jan - 17:50

J'aurais pensé que tu le trouverais trop mou.
avatar
Tailgunner
★★★✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 415
Date d'inscription : 23/01/2016
Age : 29
Localisation : Colmar

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Message par Hugh le Sam 23 Jan - 17:53

Cezrtains trucs oui mais pas tout... Il y a beaucoup de fun dans ce groupe et j'aime ça...

-
avatar
Hugh
[★★★★★★★★ Admin]

Messages : 3022
Date d'inscription : 19/01/2016
Age : 52
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur http://hardnheavy80.goodforum.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Message par Ren' le Dim 24 Jan - 17:24

Le seul truc qui m'énerve avec ce groupe ce sont les sorties multiples avec ... de multiples bonus. Bon, on va dire que c'est le music buisness mais bon, ça gave. Evil or Very Mad
Déjà pour le premier la ressortie quelques mois après je trouvais ça moyen ...
avatar
Ren'
✩✩✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 68
Date d'inscription : 20/01/2016
Age : 46
Localisation : Munegu

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Message par Nikkö KRAZZY le Dim 24 Jan - 17:26

Ren' a écrit:Le seul truc  qui m'énerve avec ce groupe ce sont les sorties multiples avec ... de multiples bonus.
pour le prochain l'édition anglaise (Spinefarm) aura un Bonus et certainement l'édition Jap... comme le précédent je vais devoir acheter les 2 éditions.
avatar
Nikkö KRAZZY
★★★✩✩✩✩✩ [N1]

Messages : 319
Date d'inscription : 20/01/2016
Localisation : Le Touvet, Rhône-Alpes

Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nikko_krazzy

Revenir en haut Aller en bas

Re: RECKLESS LOVE Spirit (2013) [English & Japanese edition]

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum